Cogeco



Cogeco est principalement une société de câblodistribution présente au Québec, en Ontario et aux États-Unis. Elle est aussi active dans le secteur de la radio au Québec.

Nombre d'employés : environ 4 000 (au 31/08/2014)


Lieux d'activités : Québec, Ontario et États-Unis

Filiales:
Cogeco Câble inc.
Cogeco Diffusion inc.
Cogeco Services réseaux

Pier 1 Hosting
Atlantic Broadband (aux États-Unis)


Chiffre d'affaires : (au 31/08/2014)
Revenus totaux : 2 096 millions $
Actifs totaux : 5,4 milliards $
Bénéfice : 210,2 millions $


Actionnaires (droits de vote) :
Gestion Audem (famille Audet) (71,63 %)
Actionnaires publics canadiens (15,46 %)
Rogers Communications (11.51 %)
Actionnaires publics non canadiens (1,40 %)

Président du Conseil d'administration: Jan Peeters
Président et chef de la direction: Louis Audet

Site web: www.cogeco.com

Profil par secteur 

1- CÂBLE (82,57 % des droits de vote)

L'entreprise est le quatrième câblodistributeur en importance au Canada (816 000 abonnés) et le deuxième au Québec et en Ontario.


Parts de marché chez les principaux distributeurs au Canada, au début de l'année 2013, distribution par câble ou par satellite : 8,2 %.

 

Elle offre aussi des services d'accès à Internet haute vitesse par câble (près de 693 000 abonnés au Canada au 30 novembre 2014) et de téléphonie par câble (quelque 468 700 abonnés au Canada au 30 novembre 2014).

 

En 2013, Cogeco a acquis Atlantic Broadband qui dessert quelques états américains : Pennsylvanie, Floride, Maryland, Delaware et Caroline du Sud.

Par ailleurs, Cogeco Câble est propriétaire de 6,73 % des actions de la Chaîne d'affaires publiques par câble (CPAC).

2- RADIO

L'entreprise est propriétaire de 13 stations de radio au  Québec, dont trois FM francophones dans le marché de Montréal. Cela va à l'encontre de la politique du CRTC empêchant une entreprise de posséder plus de deux stations commerciales de même langue et diffusant sur la même bande (FM) dans un marché où l'on en trouve plus de huit. Le CRTC a autorisé Cogeco à conserver toutes ses stations à Montréal, parce que l'une d'elles est de format parlé, format qu'on retrouvait souvent il y a quelques années sur l'autre bande (AM). Le CRTC a aussi voulu assurer la viabilité à long terme de la seule station privée axée sur l'information et les affaires publiques dans ce marché.

CIME-FM (Saint-Jérôme)

Rythme FM*

CFGL-FM (Laval)
CJEB (Trois-Rivières)
CFGE (Sherbrooke)

CIME-FM (Saint-Jérôme)

* Des stations propriétés des groupes RNC Media et Attraction sont affiliées à ce réseau.

Autres stations

CKOI-FM (Montréal)

CFQR-FM (Montréal)
CKAC-AM (Montréal)
CHMP-FM (Montréal)

CKOY-FM (Sherbrooke)
CJRC-FM (Hull/Gatineau)
CHLN-FM (Trois-Rivières)
CJMF-FM (Québec)
CFOM-FM (Québec)

Bien que le groupe ne soit présent en radio qu'au Québec, ses revenus représentent 7 % des recettes de l'ensemble des stations de radio au Canada.

(Mise à jour : mai 2015)