La France se tourne vers les fictions à gros budget

Les chaînes de télévision françaises privilégient de plus en plus les programmes de fiction «haut de gamme», selon les données du Centre national de la cinématographie (CNC) pour l'année 1997. De 1996 à 1997, la production «lourde» (plus de 1,1 million $/heure) a augmenté de 15 %, passant de 309 heures à 354 heures. Le nombre d'heures consacrées aux fictions moins coûteuses, par contre, a diminué de 75 %. Résultat: en moyenne, le coût horaire d'une émission de fiction a augmenté de 55 %. Au cours de la même période, les chaînes françaises ont moins investi dans les émissions de type magazine

Source : Centre national de la cinématographie, Rapport annuel 1998.