Les point com de l'info promis à un avenir meilleur?

Les dirigeants de grands quotidiens sont confiants et presque unanimes : la situation financière des services d'information sur l'Internet sera meilleure dans les années à venir.

C'est du moins la prédiction qu'ont faite 83 % des répondants d'un sondage réalisé en mai dernier auprès de 169 dirigeants de quotidiens répartis dans 30 pays . À titre de comparaison, 53 % croient que les revenus et profits des chaînes spécialisées d'information seront plus élevés dans cinq ans, et seulement 19 % estiment que ceux des magazines connaîtront le même sort.

Par ailleurs, les gestionnaires de grands quotidiens s'entendent à dire que l'Internet emploiera de meilleurs journalistes et éditeurs, que la qualité de l'information s'en trouvera bien sûr accrue et qu'il sera plus facile d'y vendre de l'espace publicitaire.