mai 2000

Les jeunes d'aujourd'hui écoutent moins la télévision

Les jeunes de 15-24 ans écoutent moins la télévision aujourd'hui que ne le faisaient ceux qui avaient le même âge au milieu des années 80. En effet, l'écoute de la télévision a diminué de près d'une demi-heure par jour, selon les récentes données de Statistique Canada, passant de 2h16m en 1986 à 1h47m en 1998, et ce même en tenant compte du visionnement de vidéocassettes, dont les jeunes sont de grands consommateurs (ils y consacrent deux fois plus de temps que la moyenne de la population). Cela est d'autant surprenant que le temps total alloué aux loisirs a augmenté d'un peu plus d'une heure au cours de la même période, pour atteindre 6h47m en 1998. La participation des jeunes à des activités culturelles (cinéma, spectacles, etc.) et sportives s'est notamment accrue.

La lecture aussi a connu une baisse chez les jeunes (de 4 minutes par jour au total depuis 1986), autant en ce qui a trait aux livres, qu'aux journaux ou aux revues et magazines. En 1998, la lecture de livres accapare 7 minutes par jour, celle des journaux 2 minutes alors que les revues et magazines se contentent d'une minute par jour. Toutefois, fait remarquer Gilles Pronovost, professeur et chercheur au département des Sciences du loisir et de la communication à l'Université du Québec à Trois-Rivières, il s'agit ici de lecture sur un support imprimé; les données ne tiennent donc pas compte de l'utilisation croissante de l'Internet, qui requiert forcément une certaine lecture.

Source: Gilles Pronovost, "Les jeunes et le temps", article à paraître dans la revue Lien social et politiques.