1997, une excellente année
pour les entreprises de télévision et de radio
au Canada

 

Portés par la vigueur de l'économie et la croissance des investissements publicitaires des annonceurs, les entreprises privées de télévision et de radio ont connu en 1997 leurs meilleurs résultats financiers de la décennie. Les bénéfices après impôt des stations de télévision ont presque triplé (85 millions de $) par rapport à ceux de 1996. Ceux de la radio, les premiers enregistrés depuis 1990, atteignent 48 millions de dollars, ce qui marque tout un revirement par rapport aux pertes de 3 millions encaissées en 1996.

De pareils résultats sont attribuables à une hausse importante des revenus: 7,7 % en télévision (1,703 millions de $) et 7,5 % en radio (872 millions de $). Pour leur part, les dépenses n'ont augmenté que de 3,7 % en télévision et de 2,9 % en radio.

Malgré tout, bon nombre de stations ont été déficitaires: 36 en télévision, soit 35 % des stations, et 213 en radio, soit 44 % des stations.

Source : Statistique Canada