Nos observations

Numéro 24, octobre 1997

Services numériques en Europe
Qui l'emportera: câble ou satellite?

À l'aube de l'ère numérique, les câblodistributeurs européens investissent massivement pour rehausser leurs systèmes. Il aura toutefois fallu attendre jusqu'à cet automne pour que l'on dépasse enfin, au Royaume-Uni, le stade des essais. Et ce n'est pas avant 1998 que l'on assistera à des déploiements significatifs sur le reste du continent européen. Malgré un départ parfois laborieux (surtout en Allemagne), la diffusion numérique par satellite semble donc posséder une bonne longueur d'avance sur le câble.

Prévision du nb d'abonnés à des services
numériques en Europe, câble vs satellite
(en millions d'abonnés)

Source: Kagan World Media, European Cable/Pay TV, 29 mai et 30 juin 1997

Mais selon Kagan World Media, le câble a encore de l'avenir. Kagan prévoit que le nombre d'abonnés à des services satellites numériques devraient passer de 1,3 million fin 1997 à 14,8 millions en 2005, moment où les services satellites seront entièrement numérisés. Quant aux services câblés numériques, de 0,4 million d'abonnés fin 1997, ils pourraient atteindre 23,5 millions de foyers en 2005, soit 60 % de plus que les services satellites. Et ces abonnements numériques ne représentent que 41,5 % de tous les abonnés au câble en 2005, ce qui laissera encore une bonne marge de croissance future. L'importance de la base actuelle d'abonnés au câble et la résistance des abonnés à un changement de fournisseur de services pourraient expliquer cette tendance.

Échanges audiovisuels entre l'Europe et les États-Unis :
le déficit s'aggrave

Selon les estimations de l'Observatoire Européen de l'Audiovisuel, le déficit des échanges audiovisuels (cinéma, télévision et vidéo) entre l'Union Européenne et les États-Unis, loin de se résorber, serait passé de 2 milliards de dollars américains, en 1988, à 6,3 milliards en 1995. En 1995, les recettes américaines en Europe étaient de 6,8 milliards, tandis que les recettes européennes aux États-Unis n'atteignaient que 532 millions de dollars.

Estimé du déficit des échanges audiovisuels
entre l'Union Européenne et les États-Unis
(en millions de dollars)

Source: Observatoire européen de l'audiovisuel